Menu
TANGO WORLD MUSIC

TANGOMOTÁN

Défense d'afficher

Concert à La Cigale le 16 novembre - 1ère partie Howlin' Jaws

 

Deux femmes, deux hommes, quatre instruments, quatre bleus de travail, un champ de bataille et le Tango. Tandis que la musique parfois étonne, le tempérament reste fidèle aux racines: toute l’ambiguïté est là, entre exaltation et mélancolie, véhémence et douceur, espoir et fureur.

Tangomotán aime improviser et ne se lasse jamais de réinterpréter, de travailler, d’évoluer, de s’affranchir pour mieux redécouvrir ce tango qu’ils rendent palpable, charnel, visuel. Le temps d’un concert les minutes sont suspendues ; passé, présent et futur se rencontrent et se répondent. Tout a changé. Rien n’a changé. Ici on rit comme on pleure, on vit comme on peut, et sous le plaisir du jeu encore et toujours la révolte gronde.

Dans la presse

Ils ont la langue bien pendue et portent des bleus de travail : se réclamant d’un tango populaire et humaniste, ce quatuor (piano, contrebasse, violon et bandonéon) des bords de Seine cultive une véhémence moderniste assez sauvage dans une mise en scène soignée. Les petits mots rebelles et les dialogues fantaisistes qu’ils intercalent entre leurs compositions ajoutent du piquant à l’affaire. Télérama

Distribution

Violon : David Haroutunian

Bandonéon : Marion Chiron

Piano : Leandro Lacapere

Contrebasse : Blanche Stromboni

 

 

 

Crédits

Dessin : Jules Stromboni

Mise en scène : Flannan Obé

Partenaires

Alto - solutions artistiques

Agenda

Mardi 13 février 13/02/2018 Paris ( 75) Péniche Marcounet
Voir toutes les dates

Voir aussi